Après des études scientifiques, ce jeune infographiste délaisse la 3D pour la photo. Son talent lui fait d’ailleurs remporter l’Art of Photography show en 2009 avec son nu de M. Dubois.

Délaissant la photo de mode qu’il juge ‘sans amour ni passion’, Benoit Paillé préfère mettre en scène des portraits d’inconnus. S’inscrivant dans une démarche qu’il qualifie d’hyper-réaliste, le photographe a une vision très graphique de l’homme dans son environnement. Il choisit de composer avec justesse, en cadrant parfois très serré sur des regards parfois tristes, sans doute usés, mais d’une beauté toujours fascinante.

Son site se visite, ainsi que son flickr. Une interview sur virusphoto.com est aussi disponible.