Illustrateur de génie, Keith Parkison a laisser sa marque dans le vaste univers de la Fantasy. Borne d’arcade, jeux vidéo, livres, couverture, manuel, affiche, son style est devenu une référence.

Keith Parkinson

Keith Parkison est né en 1958 en Californie, inspiré par l’œuvre de Tolkien, il se mis très tôt à peindre de vastes paysages occupés par des monstres redoutables. Il démarre ensuite sa carrière d’illustrateur en réalisant différentes affiches pour des flipper et des bornes d’arcade. Keith a une influence directe sur un grand nombre de jeux vidéo.

Il rejoint ensuite la société TSR (éditeur de Donjons & Dragons) pendant cinq ans, et a contribué à une grande variété de projets (livres, couvertures de magazines, calendriers, boîtes de jeu) sur des titres comme Dragonlance, Forgotten Realms, Gamma World et Amazing Stories. Il devient ensuite illustrateur free lance et se spécialise dans les couvertures de livres. Parmi ses clients figurent les plus grand du monde de la fantasy : Terry Goodkind, David Eddings, Anne McCaffrey, Orson Scott Card, et Terry Brooks. Keith a reçu de nombreuses récompenses et distinctions au cours de cette période.

Après avoir créer un jeu de cartes à collectionner appelé Gardiens, il se consacre à la production d’art pour le jeu en ligne EverQuest de Sony Online Entertainment et THQ, et devient ensuite directeur artistique pour Sigil Games Online. Keith est décédé à 47 ans, en Octobre 2005 d’une leucémie.

Un magnifique Artbook qui regroupe une partie de son œuvre est sortie récemment. A voir absolument.

Site Officiel : KeithParkinson.com