Les super-héros Marvel sont apparus en France dans les années 60 avec le magazine Fantask, interdit après sept numéros, mais qui donna naissance à deux nouveaux titres : Strange et Marvel. Ce dernier fut supprimé lui aussi après 13 numéros… et le Marvel 14 devint une légende. A travers cette revue mythique, ce documentaire revient sur la censure exercée à l’époque par une commission chargé de faire appliquer la loi du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse…

Ce documentaire de Philippe ROURE & Jean DEPELLEY retrace un pan méconnu de l’histoire du comic book en France. A travers la quête improbable du mythique numéro 14 de Marvel, deuxième publication avortée des éditions Lug avant l’avènement de Strange et autres Titan, les réalisateurs brossent le portrait d’une censure encore extrêmement active à la fin des années 60. A l’époque, les œuvres de Jack Kirby et de John Romita sont systématiquement censurées pour leur violence et leur supposée vulgarité. Le documentaire interroge les employés de Lug pour comprendre les processus d’édition et le casse-tête permanent pour recomposer des planches, trahir subtilement les dialogues et publier des versions édulcorées qui ont pourtant forgé l’imaginaire de toute une génération de fans français. D’autres intervenants apportent leurs éclairages sur le contexte de l’époque, le traitement particulier réservé à la BD américaine et les débuts laborieux du célèbre éditeur lyonnais.

Pour en savoir plus, rendez vous sur le site de Silenzio Films

Ce documentaire ma directement fait penser a l’excellent Suck My Geek, qui abordais aussi le problème de la censure des années 80/90 avec la Japanimation.